12 novembre 2006

soyez informer avant de juger!

J'oubliais:

Quelques autres liens pour vous faire votre opinion sur l'affaire de la vidéo:
- la preuve du double langage tenue par les concuurents de Ségolène Royal: http://www.lapoubelledesprimaires.blogspot.com/
- le détournement du message: http://www.desirsdavenir.org/index.php?c=actualites&actu=397
- les réponses de Ségolène Royal (officielles celles-ci!) dans l'hebdo des Socialistes sur le temps de travail à l'école:
http://www.desirsdavenir.org/index.php?c=interventions&id=392

à bientôt

Caroline

Posté par paulinecorolle à 11:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur soyez informer avant de juger!

    On parle de "trou d'air" dans la campagne du Parti Socialiste. Trou d'air pour Ségolène dans la campagne médiatique ou dans la campagne participative?

    Sarko va la ou se trouve la caméra, Ségo va la ou se trouve le peuple
    Sarko provoque la violence, Ségo fait participer la démocratie
    Sarko fait peur, Ségo fait confiance



    The revolution shall not be televised: Pendant qu'on entend le bruit médiatique de la rupture tranquille de Sarkozy, on entend pas le bruit des débats participatifs qui fleurissent a travers la France. Face a un gouvernment autiste, laissez la parole a nos citoyens, faites confiance a leur intelligence collective et ils vous feront confiance a votre intelligence politique. La campagne électorale se fait avec des Francais, pas avec les médias.

    La démocratie participative. Pendant que Sarkozy utilise son double statut de candidat-ministre de l'intérieur pour faire des RG ses militants sarkozystes, les elephants du PS laissent leur micro au militants socialistes. Alors que pour Sarkozy, que comme avant, rien ne se fera sans les coups-bas, pour Sègosphère "demain, rien ne se fera sans toi".

    La rupture tranquille?
    * Qui controle le gouvernment et l'UMP depuis cinq ans?
    * Qui copie aussi bien les anciens slogans du PS que du FN?
    * Qui enflamme les banlieues des pauvres et les salaires des riches?

    ...Alors que Ségolène donne la parole a ceux qu'on a jamais écoutés, l'envie a ceux qui désespérent, la confiance a ceux qui ont peur. Plus qu'une rupture tranquille, c'est une révolution démocratique.

    Posté par everydaysocial, 03 février 2007 à 18:21 | | Répondre
Nouveau commentaire